Tu pensais être maître de toi ? Perdu ! Ton cerveau prend chaque jour 35 000 décisions en 230 millisecondes sans te demander ton avis. Ce qui le drive ? Il veut sa dose ! Il analyse ses chances d’obtenir de la dopamine, de la sérotonine, de l’ocytocine et des endorphines VS les risques de sécréter du cortisol ou de la noradrénaline.

En réalité, on est donc tous des drogués. Y compris Guillaume Attias, expert en neurosciences et sciences cognitives, et fondateur de BMO, une académie en ligne qui te permet de comprendre nos processus décisionnels.

Dans cet épisode, il m’explique comment les hormones contrôlent nos vies. Mais peut-on contrôler nos hormones ? Probablement, si tu suis les quelques pistes qu’il partage. Un échange tout simplement passionnant (mais malheureusement trop court, mon cerveau en redemande, il n’a pas eu sa dose !).

Conférence TEDx avec Guillaume Attias

Sommaire :

03:43 – Présentation de Guillaume
09:48 – La relation entre mouvement et capacités cognitives
15:06 – Développer une pluralité de voies neuronales pour mieux s’adapter
19:46 – Apprendre pour éviter de vieillir ?
22:13 – Comment aider le développement du cerveau des enfants ?
29:28 – Les hormones sont à la base de toutes nos actions
33:33 – Peut-on apprendre à les contrôler ?
51:09 – Pourquoi vouloir toujours plus ?
58:58 – Les hacks et routines de Guillaume Attias
1:03:18 – Présentation du parcours BMO Academy
1:10:26 – Prochain invité et livre recommandé

Citations :

À propos du développement du cerveau :

  • Nous sommes des organismes vivants, doués de mouvements, qui devons continuellement nous adapter à des environnements en perpétuels changements.
  • Le cerveau est l’organe du mouvement. S’il n’y a pas de mouvement, il n’y a pas de nécessité d’avoir une structure cérébrale telle que la nôtre ;
  • Quand 2 chemins se présentent à toi, prends toujours celui que tu ne connais pas ;
  • Tout simplement en étant curieux. En sollicitant plein de types d’informations différents régulièrement pour éviter que notre cerveau s’hyperspécialise mais au contraire garde une grande pluralité de voies neuronales pour pouvoir conserver son adaptabilité ;
  • C’est une façon de regarder le monde qu’il faut réussir à conserver ou à réapprendre ;

À propos des hormones :

  • Si une situation est parfaitement à l’équilibre, elle est inerte. Si elle est inerte, y’a pas de vie. Pour qu’il y ait de la vie, il faut qu’il y ait du mouvement. Donc ce déséquilibre intérieur qu’il y a au fond de nous est fondamental pour créer du mouvement ;
  • Si je n’ai pas un taux de sérotonine, d’ocytocine, de dopamine ou d’endorphine suffisant, dans le sang, je vais sentir un manque en moi, donc un état de tension, donc le besoin de me mettre en mouvement pour aller en chercher ;
  • Ce que je suis en train de te dire, c’est qu’on est tous des drogués ;
  • On a des mécanismes qui étaient parfaitement rodés pour il y a 25 000 ans, mais beaucoup moins pour notre société actuelle ;
  • Je suis convaincu que dans 20ans ou 30ans, on mettra le sucre raffiné dans la catégorie des drogues ;
  • Notre cerveau prend 35 000 décisions par jour en 230 millisecondes en évaluant la potentialité de satisfaction addictive ou aversive de chaque situation ;
  • Le cerveau a beaucoup de mal à différencier les représentations qu’il se fait par rapport à ce qu’il perçoit VS les projections qu’il se fait par rapport à ce qu’il imagine ;
  • La clé c’est de ne pas chercher à être trop heureux. Il faut savoir être modérément heureux ;
Guillaume Attias, fondateur de BMO

Conseils aux parents :

  • Il faut leur faire découvrir le monde, toucher le sable, sentir l’odeur de la mer, aller en montagne…
  • Accompagner la motricité, proposer des jeux de coordination simples ;
  • Les rendre curieux, tout simplement ;

Hacks et routines de Guillaume :

  • Test de signaux faibles pour détecter un déséquilibre ;
  • Par exemple, chez BMO, on apprend à retenir l’ordre des cartes d’un jeu. Si d’habitude tu le fais en 7min et qu’aujourd’hui tu le fais en 9, c’est probablement qu’il y a un déséquilibre quelque part ;
  • Suivi du sommeil avec Sleep Analyzer de Withings ;
  • Suivi du niveau d’activation du cortex néofrontal avec Muse 2 ;

Ressources :

Participe à la discussion :

Ton email ne sera pas publié. *Champs obligatoires

2 comments on “#26 : Guillaume Attias – Les hormones contrôlent notre vie

  1. Podcast très intéressant et très pratique l’acronyme DOSE pour mémoriser.
    Et bien vu pour le surprise, ça a marché 🙂

    • Effectivement c’est pas mal ahah !
      Merci pour ton commentaire, et content que ma « surprise » t’ait mené jusqu’ici.
      Au plaisir de te lire,
      DN.