🚶🏻‍♂️ Mouvement

Même si nous passons la majorité de notre temps dans des boites assis sur des chaises, nous n’en restons pas moins des animaux. Et à ce titre, nous avons besoin de bouger. Je ne parler pas de faire sur sport, mais de bouger notre corps tout au long de la journée !

Rester assis tue

Le cœur propulse le sang riche en oxygène dans tout le corps, mais ce sont les contractions musculaires qui fournissent la pompe retour. En restant assis plusieurs heures sans bouger, le sang veineux riche en CO2 stagne dans les jambes, ce qui diminue la qualité du carburant que reçoivent toutes les cellules de ton corps (y compris ton cerveau).

Ainsi, la chaise diminue les capacités cardiorespiratoires et la vitesse du métabolisme, augmente la pression artérielle et les raideurs musculaires, détériore le profil lipidique… En d’autres termes : tu rouilles !

Au sens propre : diminution de la flexibilité et compressions articulaires te rendent de plus en plus raide, et génèrent des douleurs de dos, de hanche et de genoux. Comme au figuré : obésité, maladies cardiovasculaires, diabète de type 2, hypertension, troubles métaboliques, perte de densité osseuse, dépression et autres problèmes de santé mentale…

Le concept du sportif sédentaire

En faisant 1h de sport tous les jours, je pensais ne pas être concerné par la sédentarité. Tout faux ! Même si il est évidemment bénéfique (diminution progressive de la mortalité toute cause confondue jusque 12h d’entraînement/semaine), il ne suffit pas à compenser tous les méfaits de la position assise.

Le sport est facultatif, mais le mouvement est vital. Pour vaincre la sédentarité, il faudrait ainsi se lever au moins toutes les heures, et idéalement toutes les 30 minutes. Un petit hack pour y parvenir consiste à utiliser un minuteur pomodoro sur son ordinateur, ou a programmer des alarmes régulières pour penser à bouger.

Quelques idées pour ajouter du mouvement dans notre quotidien

Même une ou deux minutes de mouvement suffisent à activer les muscles et à améliorer la circulation sanguine. Que faire pendant ce temps ?

Marcher, pourquoi pas dehors (l’exposition à la nature augmente notre intelligence, notre humeur et notre productivité), descendre et remonter les escaliers, faire quelques squats ou pompes, se suspendre à une barre… Les étirements et des petits exercices de mobilités sont aussi une bonne idée, pour soulager les tensions musculaires et lubrifier les articulations.

Une autre technique que j’aime bien est le body shake, ou, comme ils l’appellent chez StrongFirst, le « Fast and Loose« . L’idée est de secouer tout son corps, ses bras, ses jambes, son bassin, sautiller rapidement sur place, jeter ses pieds et ses bras dans le vide de façon détendue. Cela permet de faire circuler le sang partout dans le corps, et de détendre toutes les tensions musculaires.

Le bureau debout, solution miracle ?

Le bureau debout permet d’alterner les positions et donc d’éviter que nos muscles soient toujours raccourcis de la même façon. Il diminue les tensions, les compressions, augmente le métabolisme et favorise le mouvement. Pour autant, il ne dispense pas de prendre des pauses pour marcher, s’étirer, activer ses muscles…

Tu peux aussi utiliser un tabouret ergonomique : dénué de dossier, et doté d’un pied convexe, il n’est pas fatiguant pour le dos, mais oblige à activer les muscles stabilisateurs, et favorise le mouvement régulier. Un peu moins mobile, mais tout aussi intéressante, la chaise à genoux. Quoi qu’il en soit, tu l’auras compris, l’idéal est de changer régulièrement de position !

Marre de rouiller ? Il est temps de vaincre la sédentarité : lève-toi maintenant !

Ce Hack pourrait aider un ami ? Partage-le !

#97 : [HORS-SÉRIE – Beyond The Ultimate] De coureur du dimanche à athlète Ultra – Nicolas Vandel

Mon coach Nicolas Vandel m’a aidé à devenir un athlète ultra en 6 mois. Comment a-t-il réussi cet exploit, malgré mon emploi du temps de CEO et de père de famille ? On débriefe ensemble des principaux apprentissages qui m’ont permis d’arriver 5ème d’Highland Ultra, un trail-aventure de 125km et 5000m de D+ en autonomie dans l’une des contrées les plus sauvages au monde.

#85 : Entreprendre en burn-out – Alexandre Dana

Fondateur de LiveMentor, Alexandre Dana a formé 27 000 inconnus à devenir entrepreneur. Quelle est la méthode pour réussir ? Animé par cette flamme qui embrase les cœurs passionnés, il s’est brûlé en la cherchant, oubliant son corps et sa santé, sur l’autel de l’ambition. Mais à force de chevaucher ces montagnes russes, il a trouvé quelques méthodes, outils et principes, qu’il partage avec moi dans cet épisode délicieux.

#78 : Ultra : Aux frontières de la physiologie et du mental – Arnaud Manzanini

L’Ultra, ce monde de l’extrême qui brouille les frontières entre les hommes et les super-héros. Une terre où se déchaînent les émotions, entre doutes et fierté, souffrances et joie.  Arnaud Manzanini est un explorateur de ces contrées, avec la Race Across America (4900km en 12 jours), la traversée de la Laponie à vélo (-40°), ou encore son podcast Ultra Talk. Quel est le secret de ces exploits ?

#75 : La douleur est-elle réelle ? – Hemtonkiné

Les athlètes se blessent en faisant du sport et les sédentaires souffrent alors qu’ils ne font rien. Alors, comment ne plus avoir mal ? Hemtonkiné est devenu une star de Youtube avec ses vidéos de vulgarisation biomécanique très visuelles grâce au bodypainting. Mais au-delà de son job d’influenceur, il est kiné, osthéo, cossfitter, et maintenant athlète d’endurance après avoir couru le half marathon des sables. Bref, c’est un passionné de la vie comme je les aime !

#74 : Comprendre le cortisol pour performer – Olivier Roy-Baillargeon

Olivier Roy-Baillargeon est spécialisé dans l’étude de la physiologie de l’exercice à la Clinique du Coureur. Dans cet épisode, nous parlons du stress sous toutes ses formes, positif comme négatif. Aigu, il stimule l’anabolisme, l’énergie et la vigilance. Chronique, il nous tue à petit feu. Comment moduler cette chaudière en tenant compte de nos rythmes circadiens pour profiter de ses bienfaits sans en mourir ? Voilà tout l’enjeu de ce nouvel épisode de Limitless Project.

#72 : Vivre 150 ans grâce au Biohacking ? – Dr Denys

Anesthésiste-réanimateur et passionné de Biohacking, le Dr Denys s’enthousiasme pour la santé autant que pour la longévité. Explorateur comme je les aime, il n’hésite pas à utiliser son propre corps comme terreau d’expérimentation. Mais loin d’être un savant fou refusant la mort, son approche est en réalité pleine de bon sens, d’humilité et de coeur.

#66 : Le secret de la motivation ultime – Edgar Grospiron

La quête de l’excellence, c’est l’audace de croire en soi et la motivation de poursuivre ses rêves. Pour Edgar Grospiron, ça signifiait 2400h d’entraînement chaque année pour 12min de compétition. Au JO, il a gagné plus qu’une médaille d’or : un mindset de champion qu’il transmet aujourd’hui aux leaders qui veulent déplacer des montagnes.