N’importe qui de sensé lui aurait dit « c’est impossible ». Comment transcender le corps et continuer à aimer la vie, quand à 25ans, elle te coupe les deux bras et les deux jambes ? L’amour de ses proches lui a donné des ailes et il a volé tellement loin qu’il a traversé la manche à la nage en 13h26.

Un exploit incroyable qui défie les lois de la propulsion. Et si sa collision avec une ligne haute tension de 20 000 volts l’avait transformé en superhéros ? Cette pile électrique au sourire contagieux est dotée d’un optimisme à toute épreuve et d’une folle envie de réaliser ses rêves. Ce que 95% des valides regrettent de ne pas avoir fait !

Mais j’en suis sûr, cet épisode survolté te motivera à aller conquérir les tiens ! Et pendant ce temps, Philippe Croizon s’apprête à partir dans l’espace avec Elon Musk et à courir le Dakar 2024. On n’arrête pas une fusée.

Sommaire :

01:55 – Tour d’inclusion et présentation de Philippe Croizon
05:50 – L’importance de la cohésion sociale
09:50 – Être un éternel optimiste 
16:45 – Traverser La Manche à la nage
25:45 – La préparation mentale : outil indispensable pour relever un challenge
28:50 – La connexion avec la Nature
30:55 – La motivation pour retourner dans l’eau
36:35 – Que faire une fois l’objectif atteint ?
43:55 – Le dépassement de soi dans une société de victime
50:35 – Conseils aux parents
54:15 – Les rêves de Philippe Croizon
1:02:10 – Check-out

L’épisode en vidéo :

Citations :

L’importance de la cohésion sociale : 

  • Il m’a fallu 10 ans pour remonter la pente avec les cinq phases : 
    • la négation : refus de la sanction avec les pourquoi, sans réponses
    • la négociation : ma vie est foutue VS je vais survivre
    • la dépression
    • la colère
    • le renouveau
  • Ma famille a été précieuse pour passer ces cinq phases ;
  • Elles ne se déroulent pas dans le même ordre pour chacun et une phase peut durer toute la vie ;
  • Dans notre société, on n’ose plus demander un coup de main et c’est même perçu comme un échec ; 
  • Il n’y a pas de “je” réussis mais “on”. On n’est rien tout seul ;
  • Je pense que la majorité des personnes ont un cœur extraordinaire et ont envie d’aider ;
  • “La France est un paradis peuplé de gens malheureux et triste” – Sylvain Tesson ;
Philippe Croizon le 6 novembre 2018 à Paris au Novotel Montparnasse

Être un éternel optimiste : 

  • La Terre est un lieu extraordinaire avec une multitude de possibilités ;
  • On peut naître optimiste ou le devenir, ça se travaille ;
  • Les traumatismes peuvent aussi permettre de devenir optimiste ;
  • Je suis mort le 5 mars 1994, tout ce que je vis maintenant c’est du bonus ;
  • Sur une étude en fin de vie, 95% regrettent de ne pas avoir vécu leurs rêves ;
  • Si j’ai une envie, je le fais. Même si j’ai peur en troisième position, trop tard je suis déjà dedans ;
  • Et ceux qui ne passent pas le cap car ils ont peur et doute, ils se disent ensuite “merde, j’aurais dû” ;
  • L’impossible, c’est juste nous ;
  • Il y a un défaut dans notre société : “fais attention” pour nos enfants et “bon courage” pour les adultes ;
  • Il n’y a pas de super-héros, il n’y a que des gens qui travaillent et qui veulent réussir leur vie ;
  • Reste tel que tu es, ne crée pas de personnage : c’est ta plus belle richesse ;
  • Tout est possible à celui qui ose ! ; 
  • Le négatif attire le négatif et le positif attire le positif ! ;
  • Il peut y avoir des échecs mais ce ne sont pas des stops : il faut continuer et ne pas s’arrêter ! ;

Traverser La Manche à la nage : 

  • Cette idée m’est venue à l’hôpital après deux mois de coma : je décide de vivre ;
  • C’est Marion Hans qui me donne envie de traverser la Manche ;
  • En deux ans, on a fait 4 000 km de nage : 35h de natation et 6h de gainage par semaine et on a réussi, le 18 septembre 2010 en 13h26 minutes ;
  • La plus grosse lutte pendant la nage, c’était l’émotivité . Je me suis préparé pendant 4 mois avec de la sophrologie pour contenir cette émotivité ;
  • Ce que j’ai fait, c’est nager, sans regarder les côtes, en restant focus sur mon corps ;
  • Je n’ai jamais préparé l’échec car c’est mettre une graine dans le cerveau qui va pousser ;
  • Il n’y a pas de confort dans une épreuve comme celle-ci ;
  • La spiritualité d’une aventure est plus importante que l’effort physique ;
Philippe Croizon pendant sa traversée de La Manche

La connexion avec la Nature : 

  • J’aime communiquer avec la nature ;
  • Le fait de regarder la mer m’apaise ;
  • Je décharge mes mauvaises énergies dans la forêt ;

 La motivation pour retourner dans l’eau : 

  • On est né dans une poche d’eau et quand un problème arrive, l’eau permet de se sentir bien ;
  • Quand on nage plus de 9h, il n’y a plus trop de plaisir ;

Que faire une fois l’objectif atteint ?

  • J’ai ressenti une immense joie et une tristesse pendant le retour ;
  • Je suis reparti dans une autre aventure : relier les 5 océans à la nage ;
  • J’avais une hantise : retourner dans mon canapé ;
  • Je reste fidèle à ceux qui m’ont accordé leur confiance ;
  • C’est mon entraîneuse qui est entrée en dépression après l’aventure ;

Le dépassement de soi dans une société de victimes :

  • Être tout le temps dans le confort dans son quotidien rend difficile d’apprécier les choses ;
  • Tu peux avoir un dépassement de soi, tout en restant émotif ;
  • On ne peut pas aller contre sa nature ;
  • On a tous et toutes cette énergie en nous mais tant qu’on n’en a pas besoin, elle hiberne ;
  • On n’ose plus se prendre en main ;
  • On vit dans une société de victime : on est victime de tout. On s’accroche à la décision de quelqu’un d’autre (aides de l’Etat, personnes). Tu vas attendre toute ta vie, il faut arrêter d’attendre et se révolutionner soi-même ! ;
Rallye-Raid Dakar

Conseils aux parents : 

  • Ils doivent réaliser leurs rêves et non tes rêves ;
  • Demande-lui ses objectifs, ce qu’il veut faire ;

Les rêves de Philippe Croizon : 

  • Le Rallye-Raid Dakar en 2024 avec un moteur hydrogène ;
  • Aller dans l’espace avec Elon Musk ;

Ressources :

Participe à la discussion :

Ton email ne sera pas publié. *Champs obligatoires