Comment la répartition de notre température corporelle peut-elle nous aider à monitorer la santé de notre métabolisme ? Pourquoi manger du foie de ruminant chaque semaine, même si vous êtes végétarien ? Quels sont les bénéfices de l’exposition à la lumière rouge ?

Physiologiste de l’exercice, Will Janssens est surtout un explorateur des sciences de la nutrition, de la santé et de l’entraînement. Sa soif insatiable de connaissances l’a poussé à remettre en cause certains paradigmes existants, comme les bienfaits supposés du jeûne intermittent ou du stress hormétique. Mais loin d’imposer sa vision, il propose une voie de réflexion richement étayée qui, j’en suis sûr, passionnera chacun d’entre vous !

Perché dans la montagne, un endroit qui diminue les risques de cancer, Will élève quelques poules, qu’il qualifie d’acte politique puissant. Là, dans le calme de ses vertes prairies suisses, il explore aussi les voies d’élévation de l’âme, par le yoga, la méditation…ou la DMT. Une conversation aussi riche en enseignements pour le corps que pour la vie.

Will Janssens dans ses montagnes Suisses

Sommaire

00:00 – Présentation de l’invité
07:24 – Comment reprendre le contrôle de sa santé ?
13:46 – Quels outils pour monitorer sa santé ?
23:54 – Le jeûne n’est pas forcément une bonne idée
34:55 – Que penser du stress hormétique ?
1:03:49 – Se libérer des boulets qui nous freinent
1:15:10 – Ayahuasca, DMT et états modifiés de conscience
1:42:22 – Allier végétarisme et performance
2:00:19 – Pourquoi manger du foie de ruminants ?
2:11:18 – Les avantages de l’exposition à la lumière rouge
2:20:33 – Les 3 rêves de Will Janssens
2:26:27 – Prochain invité et livre recommandé
2:30:59 – Pour aller plus loin avec Will

Citations

À propos de la santé :

  • On est notre propre capitaine, on passe 24h sur 24 avec nous-mêmes ;
  • Il faut toujours avoir connexion entre ce qu’on comprend et la mise en pratique. Ca permet de tester, de se planter, et de retester, jusqu’à trouver quelque chose qui nous correspond ;
  • Critères pour monitorer sa santé : l’évolution du poids, la fréquence cardiaque avant et après un repas, la température corporelle avant et après un repas ;
  • La température est un factor global qui permet de vérifier le fonctionnement métabolique du corps. Si les températures sous la langue et sous l’aisselle sont relativement identiques, et proche de 37°, c’est un bon indice d’un état énergétique optimal du corps ;
  • Les assurances coûtent moins cher à ceux qui habitent en montagne qu’à ceux qui habitent en ville, car l’altitude diminue le risque de développer des cancers ;
  • Notre corps va toujours privilégier notre survie à court terme même si ça peut amoindrir sa santé à long terme ;
  • Plutôt que stress hormétique, je parlerais de stimulus, car le stress est toujours connoté négativement ;
  • Si on a des horaires de bureau, on est constamment exposé à de la lumière bleu, et jamais à la lumière rouge. Et l’exposition à la lumière rouge a de nombreux effets physiologiques étayés par des centaines d’études scientifiques ;
Will Janssens, physiologiste de l’exercice

À propos du jeûne :

  • Le cerveau représente 2% de notre poids corporel mais 20% de l’activité métabolique du corps : il consomme 5g de glucose par heure ! Soit on le lui donne, soit il va le chercher ailleurs, c’est-à-dire dans nos propres tissus ;
  • L’une des particularités de l’être humain est d’avoir un gros cerveau et il faut une grosse disponibilité en substrat pour utiliser un cerveau aussi puissant ;
  • Le jeûne, c’est un peu comme acheter une Lamborghini et avoir le budget essence d’une Twingo ;
  • Vous êtes humain, bravo, c’est minimum 150g de glucides par jour, sinon, vous êtes en train de bouffer votre propre corps ;
  • Le cerveau est tellement incroyable qu’on ne peut pas lui donner du carburant de merde (notamment des graisses hautement insaturées) ;

À propos du développement personnel :

  • Il faut être bien centré, bien aligné, pour avoir une meilleure expérience de chaque journée ;
  • On est le cumul de tous nos actes : ce n’est pas une bonne action qui justifie ou excuse 10 actions de merde ;
  • Il faut faire attention à ce qu’on dit aux enfants, car ce qui leur est inculqué à ce moment-là peut rester toute une vie et ce sont des boulets très difficiles à relâcher ;
  • La première libération, c’est d’aller dans nos propres profondeurs, afin de savoir qui on est, qu’est-ce que tous nos actes ont représenté jusqu’à maintenant, comment est-ce qu’on peut continuer d’avancer, qu’est-ce qui nous freine, et qu’est-ce qui nous accélère ;
  • Il y a des gens toxiques : il faut les dégager. Ce n’est pas compliqué : il suffit de ne pas répondre ;
  • Si tu veux avoir une discussion sincère il faut partager, ne serait-ce qu’un instant, la réalité de l’autre personne. Ça ne veut pas dire être d’accord, mais ne pas juger, et respecter son ressenti ;
  • Tu ne peux pas être gentil si tu n’es pas capable d’être méchant. Ainsi, tu choisis de ne pas l’être, et tu es alors consciemment gentil ;
  • Modifier ce que l’on dit a un impact biochimique sur le cerveau. Donc la pensée à un impact sur la matière ;
  • J’aurais jamais pensé pouvoir apprendre autant de choses que depuis que je pratique la méditation tous les jours depuis maintenant 2 ans ;
On voit que Will ne pratique pas le jeûne !

À propos de la nutrition :

  • T’es vegan, tu es contre tous les élevages industriels ? Très bien, tu proposes quoi ? Rien ? Alors ferme ta gueule ;
  • Avoir 3/4 poules, c’est un des actes politiques les plus puissants qu’on puisse avoir ;
  • Les mammifères stockent leurs nutriments dans un organe : le foie. En le consommant, on bénéficie alors de nutriments biodisponibles parfaitement adaptés à l’organisme d’un mammifère complexe (tel qu’un humain) ;
  • Manger 150g de foie de ruminants par semaine permet de couvrir nos besoins en plusieurs nutriments très difficile à trouver ailleurs ;
  • Quand on mange du foie gras, on mange le foie d’un animal malade ;

Les 3 rêves de Will Janssens :

  • Passer un double backflip ;
  • Tendre à une forme d’indépendance/autonomie alimentaire et énergétique ;
  • Continuer de rester un enfant chaque jour, dans sa curiosité, son enthousiasme et son émerveillement à explorer le monde ;
Will et sa vision de l’autonomie alimentaire et énergétique

Ressources

Participe à la discussion :

Ton email ne sera pas publié. *Champs obligatoires

2 comments on “#21 : Will Janssens – Foie de boeuf, lumière rouge et DMT

  1. Oualim Déc 6, 2021

    Salut David !
    Quel interview je me suis littéralement régalé, combien même c’était long, vous avez abordé tellement de sujet qui me touchent personnellement en allant bien en profondeur, en jouant sur la sémantique, cette justesse qui me connecte aux conclusions que vous faites (notamment en parlant de la “loi” d’hormèse, et cette nuance sur le stress et les stimuli qui est vraiment ce que je pensais d’un point de vue personnel, tout stress n’est pas bon à prendre, et mettre des mots là-dessus, ça permet une certaine validation personnelle. Tu sais cette tendance à se sentir seul à ressentir certaines choses puis se rendre compte qu’on est pas tout seul !). Et à coté de ça, tous les sujets de nutrition et physio, sport, ECM qui rejoignent une certaine philosophie de vie. Sans doute l’invité qui m’a le plus parlé ce Will par ce qu’il partage et sa qualité de parole. (j’ai pas écouté touuuus tes podcasts, seul certains dont les sujets ou les invités me parlaient particulièrement).
    Hâte de pouvoir écouter le suivant avec Alison, j’ai entendu que tu l’introduisais déjà délicatement dans cet épisode héhé.

    En tout cas très bon travail que tu fais ^^
    Je me régale, j’en fais profiter ma mère qui est très friande de la partie nutrition et physio (avec des invité comme Dufraisse ou Georges Mouton). Et je vais essayer d’introduire ce genre de podcast à mon cercle. Sans être certain d’y trouver un auditoire intéressé, mais ça n’enlève rien à ce que tu fais, c’est vraiment puissant comme partage 😀
    Du coup merci 🙂
    Et à bientôt !

    • David Déc 7, 2021

      Merci pour ce trèèèèèès beau commentaire !
      Will est quelqu’un extrêmement vaste, et je t’encourage à aller écouter d’autres podcasts où il a été invité et qui à mon avis t’intéresseront tout autant ! En tout cas, content que tu aies pu trouver un écho à tes expérimentations personnelles (rien ne remplacera jamais la force de l’expérience !) et de nouvelles pistes de réflexion !
      Je suis en train de préparer l’épisode avec Alison, et à part le son qui n’est pas au top, l’échange est…magique, comme tu pouvais t’y attendre !
      Prochaines retrouvailles chez Maurice Daubard en février ? 🙂 D’ailleurs, si tu as écouté l’épisode avec Pierre Dufraisse, tu as peut-être remarqué que c’est lui qui m’a inspiré cette nouvelle aventure !
      Je t’embrasse,
      DN.