Les émotions sont des messagers fondamentaux qui nous permettent de réagir à notre environnement. Mais la complexité du monde moderne et la multiplicité des informations qui y circule les rendent parfois difficiles à gérer. Pourtant, la peur, la colère ou la tristesse répondent à des nécessités de survie, et il suffit parfois de les accepter pour s’en libérer.

Et que dire de la joie qui peut être promue par un carnet de gratitude, ou l’excitation toute particulière qui irradie nos veines lorsqu’on entre en état de flow. Cet état que je connais bien, et qui me hérisse les poils à chaque fois que j’enregistre un podcast.

Bernard Anselem, médecin en neuropsychologie, auteur et conférencier, fait toute la lumière sur ces ressentis psychophysiologiques qui rythment nos journées, notre rapport aux autres, et notre façon d’interagir avec le monde. Malheureusement, il n’avait qu’une heure à me consacrer, mais si tu veux aller plus loin, ses livres sont aussi riches en fondements scientifiques qu’en outils pratiques !

Bernard Anselem, Médecin master neuropsychologie, Auteur conférencier.

Sommaire :

00:00 – Tour d’inclusion et présentation de Bernard Anselem
04:25 – Qu’est-ce qu’une émotion ?
18:45 – Trouver la motivation intrinsèque
32:55 – Des outils pour mieux gérer ses émotions
50:40 – La place des émotions dans notre société de consommation
54:30 – L’impact de nos croyances sur notre santé
1:00:50 – Les outils/hacks de Bernard Anselem
1:05:00 – Les rêves de Bernard Anselem
1:06:25 – Conseils aux parents
1:08:15 – Place à votre défi !
1:10:10 – Livre, invité recommandé & check-out

Qu’est-ce qu’une émotion : 

  • Il y a plusieurs définitions des émotions, mais on peut dire que c’est une réaction à ce que l’organisme juge comme important. Toutes les informations importantes vont être hiérarchisées et l’organisme va réagir aux informations prioritaires ;
  • Au départ, ça servait à sauver notre peau ou à nous nourrir. Ce sont des messages de notre corps par rapport à ce que nous percevons de l’extérieur et de l’intérieur ;
  • Les humains sont des animaux sociaux ;
  • De nos jours, on doit prendre des décisions dans un environnement complexe, plus complexe que dans un environnement naturel, car nous avons de plus en plus d’informations à gérer. Ces informations s’accumulent et provoquent un stress permanent ;
  • L’exercice physique est un grand régulateur d’émotions et de stress ;
  • L’activité physique est primordiale pour le bien-être physique et mental ; 
  • La dépense physique et la dépense intellectuelle ne peuvent pas se substituer l’une à l’autre ;
  • Le flow, c’est quand le cerveau est captivé par l’action en cours, où on maîtrise le sujet. On peut y passer des heures sans s’en rendre compte ;
  • Quand on est débutant, on n’est pas dans le flow mais quand on maîtrise le sujet, on peut rentrer dans cet état de flow, individuellement ou en équipe ; 
  • Le flow est un instant éphémère ! ;
  • Il peut se trouver sur le plan personnel, mais aussi professionnel ;
  • Le burn-out, ce n’est pas une maladie des dépressifs, mais des battants, qui veulent réussir dans leur vie professionnelle.
Comprendre le cerveau pour en obtenir le meilleur

Trouver la motivation intrinsèque :

  • Le plus souvent, on manque de motivation, surtout au niveau professionnel quand on ne le perçoit que comme un moyen d’obtenir un salaire. La plupart des gens ne choisissent pas leur travail, donc ce n’est pas évident ;
  • On a toujours un choix, même salarié, de développer tel ou tel objectif ;
  • Les contraintes du salariat sont lourdes, mais certaines personnes qui ont trouvé leur but de vie auront cette motivation pour se réaliser ;
  • Dans la contrainte, on peut trouver des motivations en lien avec notre authenticité ;
  • Pour trouver ses motivations, il faut se connaître et ce n’est pas si évident que ça. 
  • Les motivations intrinsèques sont de trois sortes : appartenir à un groupe, progresser dans différents domaines et pouvoir faire ce que l’on veut faire en autonomie.
  • On est tous différents au niveau du circuit de la récompense.

Outils pour gérer nos émotions et se dépasser : 

  • Le fait d’être entouré par un environnement naturel à un effet anti-stress, tout comme ralentir sa respiration ou pratiquer la pleine conscience ;
  • Les émotions désagréables (négatives) sont à prendre en compte, car elles nous adressent un message ;
  • Avant tout, il faut accepter les émotions (négatives ou désagréables). On ne peut pas les nier, c’est impossible ;
  • Quand on accepte l’émotion, on rend le cerveau disponible pour agir. Si on ne l’accepte pas, on reste dans une lutte et on alimente encore plus l’anxiété ;
  • Accepter, c’est dire “je n’ai pas le choix, j’accepte d’être submergé pendant quelques minutes”. C’est ensuite qu’on peut mettre en place des stratégies physiques comme pratiquer du sport, ou des stratégies mentales comme faire un travail de visualisation positive ou de réévaluation ;
  • Se mettre à la place d’autrui permet de mieux comprendre et d’abaisser sa tension personnelle (sans pour autant accepter tous les comportements d’autrui) ;
  • L’imagerie mentale permet de chasser une émotion négative par une émotion positive : l’étouffer ne fonctionnera pas, il faut la remplacer ;
  • Il faut de l’intelligence émotionnelle pour arriver à se faire un peu mal, pour sortir de sa zone de confort sans aller trop loin pour le corps ;
  • Il faut voir la vie comme un marathon et non comme un sprint : il faut être persévérant, prendre le temps d’y arriver sinon on risque des blessures ;
  • Progresser petit pas par petit pas alimente le circuit de la récompense et motive pour continuer.
Bernard Anselem est un spécialiste des neurosciences

L’impact de nos croyances sur notre santé : 

  • Les études scientifiques prouvent l’effet placebo, qui est très puissant ;
  • Les émotions positives fonctionnent pour notre santé ; 
  • La psychologie positive, c’est de se rendre compte de ce qui existe vraiment de positif en nous. Cela va bien plus loin que la méthode Coué, qui est de l’autosuggestion basée sur des éléments qui n’existent pas vraiment ;
  • Les effets d’un journal de gratitude tenu en fin de journée ont une réelle efficacité sur le ressenti et dureront sur le long terme si on le fait quotidiennement ;

Les outils/hacks de Bernard Anselem : 

  • L’acceptation me permet de prendre de la distance ;
  • Voir les choses autrement me permet d’être moins anxieux ;
  • Faire du sport ou accepter que je sois fatigué et faire quelque chose pour relâcher la pression comme marcher dans la nature.

Conseils aux parents :

  • Les enfants sont plus ouverts à la nouveauté et acceptent les apprentissages ;
  • Cependant, ils n’ont pas de projection dans le temps, ils sont dans le moment présent. Il faut leur donner de la motivation pour un résultat immédiat ; 
  • Il faut les éveiller à différentes choses sous forme de jeux, car c’est leur “travail” ;
Les livres de Bernard Anselem pour mieux utiliser notre cerveau et apprendre à gérer nos émotions

Les 3 rêves de Bernard Anselem :

  • Écrire un livre sur le sujet de la neuroplasticité ;
  • Diffuser ces connaissances à plus de monde ;
  • Découvrir certaines civilisations comme l’Inde.

Vos défis pour les 15 jours à venir : 

  • Apprenez à accepter vos émotions. Quand une émotion négative arrive, identifiez-la (est-ce une peur ? de la colère ? du dégout ?) et acceptez-la. Essayez de comprendre pourquoi vous ressentez cette émotion et mettez en place votre stratégie pour l’éloigner ;
  • Donnez-vous 15 min en fin de journée pour noter les trois bienfaits du jour ou
  • Donnez-vous 15 min par jour de contrôle respiratoire (cohérence cardiaque) : 5 min matin, midi et soir ! Il s’agit tout simplement d’insipirer sur 5 secondes et d’expirer sur 5 secondes, pendant 5min ;

Livres recommandés :

Invités recommandés : 

  • Lionel Naccache
  • Rébecca Shankland

Ressources :

  • LinkedIn de Bernard Anselem
  • Épisode avec Jean-Baptiste Bourgeois – Devenez le médecin de votre vie
  • Son livre : ces émotions qui nous dirigent : comprendre nos émotions, cultiver ce qui nous renforce, optimiser nos choix de vie.
  • Ses autres livres : Je rumine, tu rumines, nous ruminons, … ; Les talents cachés de votre cerveau au travail ; Les neurosciences pour cultiver votre intelligence émotionnelle, prendre les bonnes décisions et gérer votre énergie. 30 exercices pratiques ; 
  • Épisode avec Eric Lacroix – Ultra-trail : du stress à la crise cardiaque ;
  • Épisode avec Guillaume Attias – Les hormones contrôlent notre vie ;

Participe à la discussion :

Ton email ne sera pas publié. *Champs obligatoires