Parfois bien cachées derrière une armure de fer-blanc, parfois ouvertes au grand jour, nous nourrissons tous des peurs qui nous entravent. Elles éloignent nos rêves, font de nous des parents vides, empêchent nos cœurs de s’exprimer, et appauvrissent nos rapports aux autres.

Et si nous pouvions nous en libérer ? C’est ce que promet André Charbonnier, qui a mis au point le Festen, une méthode à laquelle aucune peur ne résiste. Nombreuses sont les personnes qui, après des années de thérapie, témoignent de la puissance de cette technique. C’est d’ailleurs l’une d’elles qui m’a recommandé d’enregistrer cet épisode.

Se libérer de nos traumatismes, rendre à nos parents les morceaux qu’ils nous ont laissés, rallumer le flambeau de nos cœurs, puis irradier la vie autour de nous, voilà le programme de cette belle conversation avec André.

André Charbonnier

Sommaire :

00:00 – Présentation et tour d’inclusion
09:29 – TOUS les traumatismes viennent de l’enfance
23:29 – L’impact des parents sur la construction de nos peurs
38:48 – Processus de la méthode Festen pour s’en libérer
51:29 – Les 4 piliers de la méthode Charbonnier
1:23:09 – Hacks et routine d’André Charbonnier
1:29:59 – L’importance d’appartenir à un groupe social
1:33:34 – Les rêves, livres et invités recommandés d’André Charbonnier
1:40:51 – Check-out

L’échange en vidéo :

Citations :

  • Ce à quoi je prête attention devient la réalité ;

Les peurs naissent de la relation parent-enfant

  • Quand tu nais, tu es dans un besoin absolu et total où maman = amour et papa = sécurité. Notre mental croit que si on manque de l’un ou de l’autre, on va mourir. Alors quand ça arrive, l’enfant modifie sa réalité en créant un mensonge où il s’accuse de ce qu’il subit. Par exemple : si maman me crie dessus, ce n’est pas elle car elle = amour mais c’est moi qui n’en suis pas digne. Ces mensonges que l’on garde toute sa vie sont à la base de la construction de nos peurs ;
  • La quasi-totalité de ces mensonges se construisent entre 0 et 2 ans ;
  • La peur de parler en public c’est une répression par les parents quand on est enfant qui ressort à l’âge adulte ;
  • La famille c’est une création récente dans l’histoire de l’humanité, elle est née par la société. Avant, nous vivions en communauté où les enfants étaient élevés par le village ;
  • La résilience, c’est la capacité à retirer quelque chose de négatif pour en sortir du positif ;
  • Si tu as la phobie des insectes, il y a 95% de chance pour que tu aies été victime d’inceste ;
  • 60% des personnes ont été victimes d’inceste. Si on ajoute les viols et Oedipe, 80%. L’inceste ne fait pas de bruit. ;

À propos du rôle du père

  • Tous les pères sont vides aujourd’hui : au niveau symbolique, un père est rempli d’une flamme qui fait qu’il est homme (une sorte de flambeau transmis de père en fils). Il suffit qu’un père ne transmette pas le flambeau et toute la lignée n’aura plus cette flamme. On le repère car il a peur d’être démasqué et va fuir ou attaquer ;
  • Un père vide est un homme vide (tout comme les mères). Un homme n’est responsable que de lui-même alors que le père est responsable de ses enfants ;
  • Pourquoi les gens mutilent leur corps avec les tatouages ? Ils se gravent une identité! Les humains sont en recherche perpétuelle d’identité sans savoir qu’ils sont en recherche identitaire (ils le font inconsciemment) ;
  • Il faut se libérer de ses peurs et récupérer le flambeau en se réanimant tout seul ;

À propos de la méthode Charbonnier/Festen

  • Quand on fait son Festen, on se rallume soi-même.
  • Méthodologie : il faut identifier ses peurs qui sont comme un arbre. Le tronc c’est la peur structurelle et fondatrice et les branches sont les peurs secondaires (une quinzaine). On identifie ces peurs dans un entretien qui dure 2h.
  • Ensuite, on prépare la cérémonie de la libération avec un acte symbolique qui repose sur la puissance des rituels. Elle va se faire sous certaines conditions :
    • Rédiger un chapitre par peur où l’on écrit d’où elle vient et pourquoi elle a été construite ;
    • Inviter ses parents symboliquement ou physiquement à la cérémonie pour leur rendre nos peurs. Nous avons tous des morceaux de nos parents à l’intérieur de nous (ex : le père qui nous demande de la fermer) ;
    • Rituel avec témoins : On lit en présence de témoins. Ce rituel doit être public et attesté socialement. Une énergie colossale en émerge et permet à celui qui fait son Festen de reprendre le flambeau ;
  • La cérémonie est magique : il a des peurs qui lâchent comme ça. Et il y a des peurs auxquelles il faut se confronter pour s’en libérer car le mental s’y est habitué ;
  • Une fois la peur structurelle disparue, les secondaires vont pouvoir s’en aller ;
  • Rien ne résiste au Festen ;
  • L’accompagnement se poursuit sur 12 séances de 2h, et la cérémonie du Festen intervient à la 6ième ;
  • Le Festen est la première étape de la méthode Charbonnier. L’étape finale c’est de ne plus avoir le mental aux commandes de sa vie mais son cœur. Le mental égo c’est une intelligence artificielle, ce sont des pensées agglomérées qui forment une personnalité « JE ». La vraie identité est dans le cœur ;
  • On doit écouter notre corps et l’intuition qui est l’intelligence de l’univers (c’est une entité qui répond à nos questions). Une intuition on ne peut pas la définir mais elle est toujours juste ;
  • Le cœur est le relais vers le Soi supérieur. Et si on s’aligne, on va recevoir l’amour qui va irradier. Il est alors impossible d’être malheureux et de souffrir (c’est la 3eme étape) ;
  • Tant qu’on ne s’est pas libéré de nos peurs, tant qu’on n’a pas rendu nos morceaux à nos parents, c’est compliqué d’avancer. On est rempli d’injonctions et d’interdiction. C’est plus simple de reprendre les commandes après le Festen ;

Vivre avec son cœur plutôt que son mental

  • Le mental inconscient dirige 95% de notre vie. Il faut donc monter en conscience pour reprendre le pouvoir consciemment ;
  • On s’identifie à nos émotions (je suis triste, je suis déprimé) ; et on doit reprendre le pouvoir sur nos émotions et comprendre que ce sont des messages, et agir en fonction ;
  • Le bonheur c’est de la discipline ;
  • Toutes les émotions possèdent un message ;
  • On doit être conscient de ce que l’on dit, fait et pense ;
  • On a 60 000 pensées par jour et 90% sont les mêmes que la veille et 90% sont négatives. Il faut inverser ceci ;
  • On met du poison dans notre corps à longueur de journée : l’alimentation peut transformer certaines personnes ;

Les hacks et routines d’André Charbonnier

  • Se demander le matin QUI va poser le pied par terre avant de se lever. Ce à quoi je porte attention va devenir la réalité : si je porte mon attention sur le manque, je vais vivre une vie de manque ;
  • Centrer, connecter, ancrer : inspirant en aspirant l’énergie, se connecter au soleil et laisser l’énergie du soleil descendre dans le corps ;
  • Vigilance aux émotions : si elle est négative, je suis ramené en arrière dans l’enfance. Si on ressent de la colère, c’est parce que la personne est le symbole qui représente une situation qu’on a vécue. Quelqu’un qui insulte parle d’elle. Quand on subit un traumatisme, un petit enfant se bloque et ne grandira pas. Adulte, on tombe sur des miroirs qui nous renvoient à ça et nous amène à guérir cet enfant-là ;

Ressources :

Participe à la discussion :

Ton email ne sera pas publié. *Champs obligatoires

2 comments on “#29 : André Charbonnier – Entre toi et le bonheur, il n’y a que des peurs

  1. Véronique Août 29, 2022

    Bonjour, votre approche m’intéresse beaucoup, j’aurais besoin de faire ce travail que vous proposez, de plus je suis atteinte d’une maladie grave…il est temps de réparer ce qui ne l’a pas encore été fait, pour mon cheminement personnel mais aussi pour en faire bénéficier mes enfants et les délester de mes héritages.
    J’ai fait 15 ans d’analyse, j’ai lu beaucoup des livres que vous conseillez, cependant j’ai besoin d’aide et de cadre pour me comprendre et me pacifier.
    Je suis près de Toulouse, pensez-vous que je peux trouver des personnes ressources près de chez moi ?
    Merci d’avance
    Véronique

    • Bonjour Véronique,
      Merci pour votre commentaire 😉
      Voici la liste des accompagnants formés à la Méthode Charbonnier : https://www.methodecharbonnier.com/accompagnants
      Je pense qu’ils peuvent intervenir à distance s’il n’y en a pas près de chez vous.
      Bon courage sur votre chemin personnel,
      Et surtout : belle semaine à vous !
      DN