À 60ans, certains attendent la retraite avec impatience, pétris de douleurs au dos, fatigués de leur travail ennuyant, et pressés de passer plus de temps sur leur canapé.

Pas Franck Ropers. Fraîchement cueilli à 8h du matin pour le premier podcast de sa vie, il respire l’énergie, la vitalité et la testostérone. Quel est son secret ? Bien sûr, le mouvement, l’hormèse, la nutrition et la gestion du stress occupent des places centrales dans sa vie.

Mais c’est surtout un homme passionné, profondément ancré dans l’action, qui a toujours transformé les revers de la vie en force de changement pour suivre ses rêves. Comme il aime le dire, il a cherché à muscler son mental autant que ses biceps. Et il a réussi.

Contrairement à moi, il n’a pas grandi avec internet. Pourtant, sa curiosité intellectuelle sans cesse renouvelée, lui a permis de devenir un youtubeur à + d’1M d’abonnés. Je devrais probablement lui demander conseil pour faire exploser Limitless Project. Mais pour l’heure, il partage surtout quelques magnifiques leçons de vie, que je vais prendre le temps de méditer. J’espère que toi aussi !

Sommaire

03:35 – Tour d’inclusion et présentation de Franck Ropers
25:54 – Astuces pour se dépasser et rendre l’impossible possible
54:46 – Le paradoxe des croyances
1:03:45 – Est-il possible d’être un animal mosaïque ?
1:08:48 – La routine de Franck Ropers
1:17:46 – L’impact des réseaux sociaux sur la concentration
1:21:09 – Pleine conscience, méditation et loi de l’hormèse 
1:40:04 – Conseils aux parents
1:54:05 – Les rêves de Franck Ropers
1:47:03 – Livre, invité recommandé & check-out

L’échange en vidéo :

Citations :

Sur les performances physiques : 

  • Physiquement, on peut arriver à des limites humaines. Par contre, on peut agir sur la technique ;
  • Les performances actuelles ne sont pas dues à un niveau technique, mais à des stéroïdes, des moyens chimiques ;
  • Les personnes préfèrent croire aux prétendus bien faits des médicaments (pilule pour perdre du poids) à la place de procédés naturels ;
  • La loi de Pareto : 80/20 : agir sur 20 % de causes permet de résoudre 80 % du problème ;
    Je me suis rendu compte que 4 entraînements de 30 min me permettaient de progresser ;
  • Cette loi s’applique dans tous les domaines : apprentissage d’une langue, dans le yoga, dans le business ;
  • Les séries uniques sont plus performantes ;
  • En m’entraînant à jeun, je ne fais jamais d’hypoglycémie, car mes efforts sont courts (30min) ; 
  • La physiologie humaine, c’est la base. On étudie des technologies, mais pas celle de notre propre corps ;
Franck Ropers – « Si aujourd’hui, vous n’avez pas la vie que vous désirez, c’est qu’il y a une peur qui vous empêche de passer à l’action.»

Quand l’impossible devient possible : 

  • Les points faibles, tu n’en feras pas des points forts, car cela prend beaucoup trop de temps ;
  • 93 % de nos communications sont non verbales ;
  • Quand on peut rendre des choses possibles alors que ça paraissait impossible, on peut alors le faire dans tous les domaines ;
  • Je ne peux pas trouver la motivation quand il n’y a pas d’évolution, de plaisir ;
  • Dès le plus jeune âge, il y a un conditionnement qui nous amène à ne plus se dépasser ;
  • Quand il y a un confort, les personnes ne cherchent plus à évoluer. Ce n’est pas possible ne pas aimer la vie et de ne pas évoluer ;

Astuces pour se dépasser :

  • Le processus, c’est la prise de conscience : on a une mauvaise perception de nous-même ;
  • Le cerveau ne fait pas de distinction entre le réel et l’irréel ;
  • Il faut conscientiser que c’est possible, car l’impossible n’existe pas ;
  • Les engagements, c’est important ;
  • L’échec est nécessaire pour aller au-delà. Les personnes ne savent pas ce que c’est l’échec ;
  • Ce qui est simple fonctionne.
Franck Ropers a créé une académie pour enseigner le penchak silat, un art martial de self défense

L’impact des réseaux sociaux sur la concentration

  • Les réseaux sociaux, c’est une catastrophe. Les jeunes sont happés par les réseaux sociaux entre deux séries par exemple. Ils ne savent plus être concentrés à 100% ;
  • Les problèmes de concentration sont problématiques de nos jours ;

La routine de Franck Ropers : 

  • J’ai une routine et j’ai une boîte à outils et en fonction de mes besoins, je vais pêcher ce qu’il me faut. Avoir une routine est la base ;
  • Programme type : 
    • Cohérence cardiaque 3-4 fois 5 min par jour 
    • Je me forme 3 à 4 heures par jour
    • Je m’entraîne 3 fois par semaine par séance de 30 min de musculation 
    • 30 min de yoga tous les deux jours
    • Penchak 20 min par jour 
    • Jeune intermittent et repas à 12 h, 16 h, 18 h et 20h, pas de glucide le soir
    • Beaucoup de temps avec la famille
    • Mon business est programmé : je ne glandouille pas, si je travaille c’est 2h à fond sans distraction 
  • Plus on a de discipline, plus on a du temps pour soi et plus on a de liberté ;
  • Quand j’améliore un domaine, j’améliore les autres domaines. Cela me permet d’optimiser à mort et de faire plein de choses dans la journée ; 
  • La méditation passive, c’est quand je fais de la cohérence cardiaque et de la visualisation. Alors que la méditation active, je la fais pendant que je fais du sport. Je me connecte entièrement à mon corps pour ne pas me blesser. Dès que je sors de ma séance, je vais à la mer, je me mets sur un rocher et je fais un lâcher-prise de 5 min pour me régénérer et me connecter avec la nature. 
  • Je prends aussi des compléments : vitamine C, D, zinc, et de la créatine (2 mois par an). 
  • Dans la vie, il y a des cycles, selon nos expériences, nos rencontres, réussites et échecs. La vision des choses évolue aussi avec l’âge. 
  • Je vis une vie différente tous les jours, j’ai l’impression de renaître chaque jour. 

Conseils aux parents :

  • Communiquer avec ses enfants dès le plus jeune âge : comprendre le différentiel d’âge, et qu’ils puissent venir se livrer à nous ;
  • Les laisser vivre, les laisser se planter, car tomber, c’est la vie, mais être là pour les relever. 
  • Les laisser vivre leurs rêves en étant le garde-fou et être vigilant à leur bien-être. Il faut les laisser se développer.
Les séances de musculation de Franck Ropers ne durent que 30min

Les rêves de Franck Ropers :

  • Détenir le record du monde de la tractation avec un poids (amener la barre au menton) : le record est de 46 kg et j’ai fait 55 et 65 kg ;
  • Faire un concours d’endurance de force : faire le plus de tractations (16 kg) et de dips (24 kg) possible ;
  • Que mes trois filles puissent avoir la vie qu’elles veulent avoir, qu’elles se réalisent pleinement ;

Les invités et livres recommandés : 

Ressources : 

Participe à la discussion :

Ton email ne sera pas publié. *Champs obligatoires

3 comments on “#37 : Franck Ropers – Muscle ton cerveau autant que tes biceps

  1. valérie Juil 31, 2022

    Bonjour David. J’écoute tes podcast depuis un moment maintenant. Ils sont toujours passionnants. Je ne suis pas vraiment la population cible pourtant. Femme de presque 47 ans, professionnelle de santé à mon compte, mariée, 3 grands enfants, non sportive dans le passé, ancienne obèse et blessures de vie. Ce sont ces blessures (physiques et émotionnelles) qui m’ont fait me battre pour aller mieux. J’ai suivi les enseignements de Christophe Carrio notamment. Aujourd’hui je pourrais bien me définir comme une bio-hackeuse.
    D’aussi loin que je me souviens, je suis passionnée par le fonctionnement du corps humain. Les mitochondries me font kiffer depuis que j’ai découvert ce que c’était au collège. Je ne saurais pas dire pourquoi…
    Je lis, j’apprends, j’applique, en suivant les aléas de la vie bien remplie. Sommeil, mouvement, respiration, light-thérapy, blue-blockers, auto-massages, renforcement musculaire (aidée d’un coach depuis 2 ans)…
    Je laisse mon témoignage ici car l’épisode avec Franck Ropers que je ne connaissant pas est truffé d’idées et de phrases en total accord avec ma vie. Notamment concernant l’éducation. Les 3 clés dont il parle font partie intégrantes de ma famille depuis que ma 1ere fille est venue au monde il y a 20 ans, elle m’a montré le chemin de la parentalité. Je suis partie de rien, aucun savoir si ce n’est celui de ne pas faire comme mes parents. Et elle m’a montré, guidée. J’ai 3 enfants épanouis, de 20, 18 et 14 ans. Je les guide de mon mieux. Ils gagnent de plus en plus ne autonomie, ils accomplissent ce qu’ils aiment, ils sont très sociaux, très doués pour tout. C’est un bonheur de les voir évoluer. Tu verras…
    Pourtant il y a 20 ans, il y a bon nombres de mes choix qui étaient au mieux bizarres, au pire critiqués !
    Mais mon énergie a été sur-consommée par le travail (de nuit à l’époque), les enfants, les blessures d’enfance… Mon corps et mon esprit ont soufferts. Lumbagos à répétition, obésité, quasi burn out. J’ai eu la force de créer mon cabinet. Et de me remettre debout.
    Il y a 7 ans maintenant que je suis en alimentation cétogène (grâce au travail colossal de Ulrich et Nelly Genisson, ça m’a sauvé la vie), de plus en plus riche en micro-nutriments (super aliments comme les abats, les petits poissons, les oeufs de poisson, les graisses animales de bonnes sources…). Pratiquante la méthode Wim Hof, toutes mes douches se font dehors à l’eau du puit été comme hiver, avec un bac d’eau dehors quand la douche doit être mise hors-gel. J’ai fait des stages avec plusieurs instructeurs (notamment en montagne, neige et glace)
    Curieuse de beaucoup de choses, toujours et encore, je suis friande d’écoutes instructives, de livres inspirants… Merci pour tes innombrables partages.
    Pourquoi ce roman ici ? pour témoigner qu’il y a aussi des femmes, des personnes lambda, qui sont de la même veine que toi et tes invités. A mon petit niveau. Mais toujours en progression. En quête de mieux.
    Mon but ? être en bonne santé le plus longtemps possible pour être auprès de ceux que j’aime et transmettre la vitalité, le goût du vivre bien.
    Au niveau pro, je travaille auprès des femmes, leur santé se dégrade énormément…et je m’en désole chaque jour. J’arrive parfois à transmettre des outils. Pas toujours, pas assez souvent. Mais comment les faire aller mieux quand elles ne veulent pas quitter ce qui les rend malades ? …
    Voilà. Merci si tu m’as lue jusque là. Je continuerai à avancer. Tu feras partie de mes écoutes et lectures inspirantes. Un grand merci pour ton travail, et celui de ta femme, et bravo d’attirer tous ces invités de marque.

    • Chère Valérie,
      Un immense merci pour ce témoignage authentique et bravo pour la femme que tu es devenue : épanouie, débordante de vitalité, capable d’aider les autres, à commencer par tes enfants à qui tu sembles avoir donné le meilleur, envers et contre tous 🙂
      Je t’écris un mail en privé, car je pense qu’il pourrait être aventageusement mis en lumière à l’occasion d’un prochain épisode.
      Je te souhaite une merveilleuse journée,
      DN

  2. La démarche de Frank est sérieuse et honorable, je pense que tout est possible aussi, mais qu’il faut rester humble face à la maladie, qui quand elle est grave peut consumer les plus résistants, quel que soit leur génétique et leur mental : Rien n’est jamais acquis