Tel un alchimiste à la recherche de la recette parfaite, Slim a utilisé son propre corps comme un laboratoire à ciel ouvert pour tenter d’optimiser son potentiel. Son chemin personnel et sa quête de performance l’ont ainsi amené à tester différents régimes extrêmes, crudivore, vegan et maintenant carnivore.

Mais Slim est aussi un ancien sportif de haut niveau, qui, après 22ans de pratique, a décidé de transmettre son savoir en fondant sa Movement Academy. Sa mission ? Permettre à chacun de développer un corps capable de tout faire, grimper, sauter, chasser, se battre ou courir, avec fluidité et sans se blesser. Sa méthode est autant destinée aux sédentaires en légère surcharge pondérale, qu’aux crossfiteurs en passant par les champions de MMA.

Si la nutrition et le mouvement ont drivé notre conversation, celle-ci a été beaucoup plus profonde, et nous avons aussi échangé sur le sens de la vie, l’importance des routines, la notion de liberté, le rapport au travail, et la mission des personnes âgées. Un épisode aussi dense que varié, qui ne manquera pas de vous inspirer, j’en suis certain.

Sommaire :

00:00 – Envoyer des vibrations positives par mail
10:12 – Hack simple pour toujours progresser dans son travail
14:12 – Présentation de l’invité
17:27 – La puissance de l’outil MOBILITÉ pour maximiser l’expérience de vie
33:12 – Quelle est la meilleure version de soi-même ?
43:27 – Comment avoir un corps capable de tout faire ?
53:00 – L’importance de marcher pieds nus
1:06:01 – Comment être autonome vis-à-vis de sa santé ?
1:10:30 – Deep squat, mal de dos et digestion
1:19:32 – Régimes vegan, crudivore, carnivore, frugivore et omnivore
1:45:54 – Une journée dans la peau de Nomad Slim (hacks, routines, outils…)
2:03:57 – Livre recommandé
2:17:42 – La richesse des interactions humaines
2:25:34 – Où retrouver Slim/Comment travailler avec lui ?

Citations :

À propos du business :

  • Prenez le soin d’écrire vos e-mails, mettez une petite touche personnelle, une petite touche d’amour, ça ne coûte rien, et ça fait du bien !
  • Si tu démarres un projet sur 7 mois, et que tu attends le 7ième mois pour être satisfait de ce que tu fais, tu vas passer 7 mois horribles. Il vaut mieux avoir des mini-objectifs que l’on peut valider chaque semaine, et qui nous donneront un petit boom de dopamine à chaque réussite ;
  • On n’est pas fait pour le multitâche : en réalité, ton cerveau n’arrête pas de faire des allers-retours, ce qui réduit ta productivité comme ta créativité. Tu travailles, enlève tes notifications, coupe ton portable. Non, il n’y a rien d’important qui va arriver pendant que tu travailles. Et même si ça arrive, accepte-le parce que c’est la vie.

À propos du mouvement :

  • Peu importe ce que tu aimes faire, peu importe la manière dont tu as envie d’interagir avec les gens, ça va passer par le corps physique, et donc si ce véhicule est malheureusement mal entretenu, qu’il n’a pas toutes les fonctions, tu vas te priver de joie, de bonheur, d’une expérience de vie optimale sur cette Terre ;
  • La vie moderne nous déconnecte de notre corps, car elle est très (trop?) confortable (accès aux soins, aux médicaments, transports, accessibilité à la nourriture etc…) ;
  • La mobilité, ça te permet de réhabiliter les vecteurs de base à partir desquels tu vas pouvoir exprimer tous les mouvements humains ;
  • On est conçu pour bouger la machine et il devrait y avoir dans le quotidien de chacun un moment pour le faire ;
  • L’objectif c’est d’avoir une expérience de vie dans laquelle il n’y a pas de blessures, pas de douleurs, mais une disponibilité du corps à tout moment, une accessibilité à toutes les fonctions. Cet état permet de générer plus de pensées positives, plus d’ambitions, plus de prises de risque, plus de volonté, de rayonner, d’oser faire les choses, tout ça parce que tu peux compter sur ton véhicule à tout moment ;
  • Tes baskets t’empêchent d’utiliser tes pieds qui sont pourtant l’outil de plus haute technologie pour marcher, pour courir, pour l’équilibre. Moi j’essaie au maximum d’utiliser mes mains, mes pieds, d’avoir ce contact avec le sol.

À propos du potentiel humain :

  • Je serais ravi de mourir dans 2ans en me disant “J’ai maximisé le truc, j’ai fait tout ce que j’avais envie de faire, j’ai vécu de la manière dont j’avais envie de vivre, j’ai osé prendre des risques, j’ai rencontré des gens incroyables” ;
  • Qu’est-ce qui fait vibrer ton âme ?
  • Il faut vouloir vivre mieux pour vivre mieux. Je peux te donner toutes les clés, méditation, mouvement, nutrition, etc.., si tu ne le veux pas, tu ne vas pas le vivre.
  • Sois un alchimiste, un artisan, qui travaille en permanence sur son œuvre, qui est l’œuvre de sa vie, son corps, son bien-être, son expérience ;

À propos de la santé :

  • Se responsabiliser vis-à-vis de sa santé physique, mentale et émotionnelle, c’est peut-être le point le plus important vers la liberté et l’autonomie ;
  • S’asseoir en squat (position de repos) est très important pour la bonne santé de tes articulations mais aussi de ton système digestif ;
  • Incorporer dans ton quotidien des mouvements de compression (squat), et d’extension (suspension à une barre), pour préserver tes fonctions naturelles ;

À propos de la nutrition :

  • Les leçons que je pense applicable à la plupart des gens viennent d’une approche anthropologique, ancestrale, une approche un peu plus reliée au monde de la nature ;
  • Une alimentation qui est au plus proche des éléments qui existent dans le monde naturel est à privilégier ;
  • Aménager des périodes où l’on ne s’alimente pas, des périodes de jeûne, pour laisser au corps le temps de digérer, de puiser dans ses réserves, de faire l’expérience d’autres filières énergétiques, et de pratiquer l’autophagie ;

Conseils aux parents :

  • Libérez les enfants : pas de chaussures, diminuer le temps passé avec une couche…, laissez-les jouer, se salir, faire des expériences, vivre ;
  • Tous les parents veulent promouvoir la santé pour leurs enfants, mais si tu ne la représentes pas et si tu ne la vis pas, l’enfant, dans les 4 premières années de sa vie, va bien plus absorber ce qu’il voit de toi plutôt que ce que tu vas lui dire pour le reste de sa vie ;

Les routines et hacks de slim :

  • Levé à 4h, un verre d’eau, une douche froide, mobilité, méditation, 1h de lecture, gros entraînement, le tout sans portable/sans distraction, à jeun ;
  • Vers 8h, début de la journée de travail et deuxième entraînement à la moitié de la journée ;
  • Avoir du temps au soleil dans la nature au quotidien, notamment en marchant ;
  • Voir les gens en nature plutôt que dans des endroits “structurés” ;
  • Quotidien très discipliné, routinier, dans lequel il trouve de la liberté ;
  • Couché à 21h ;

Ressources :

Participe à la discussion :

Ton email ne sera pas publié. *Champs obligatoires

2 comments on “#16 : Nomad Slim – Potentiel humain, régime carnivore, et souplesse du léopard

  1. Pierre Sep 18, 2021

    Bonjour,
    J’habite Pau dans le 64. 63 ans, j’ai toujours envie de bouger et de maintenir ma souplesse et adaptabilité.
    Où puis-je suivre des cours/stages/ateliers délivrant votre méthode?
    Merci, Pierre.

    • David Sep 20, 2021

      Bonjour Pierre,
      Je t’invite à t’inscrire à sa newsletter où il partage les dates de ses stages lorsqu’il en organise. Il y en a par exemple un prévu ce week end (25/26 Septembre) à Genève. Alternativement, tu peux aussi profiter de ses formations en ligne disponibles ici. Tu peux le contacter par mail pour qu’il te conseil celle qui sera la plus approprié à ton âge/niveau/objectif.
      Belle journée à toi !
      DN.